Espace Dirigeants Gichin Funakoshi Shōtōkan-ryū est un art martial japonais, qui fait partie du Karaté-do. Il est issu de l’école Shorin ou Shōrin-ryū de maître Matsumura (1809-1896) qui a donné naissance, grâce à ses élèves, à de nombreux styles différents de karaté. L’un de ses élèves, appelé Gichin Funakoshi (1868-1957), devenu maître à son tour, développa son propre style et l’appela Shōtōkan. Les autres élèves de Matsumura, devenus maîtres à leurs tours, développèrent d'autres styles de karatés comme shito-ryū, gōjū-ryū, Kyokushinkai, kenpō etc ... Le shōtōkan, comme les autres arts martiaux, est traditionnellement divisé en trois parties : le kihon ou « fondements », le kumite, et le kata (formes ou modèles des mouvements). Les techniques de shōtōkan dans le kihon et les kata sont caractérisées par des positions profondes et longues qui fournissent la stabilité, mouvements puissants et position renforçant les jambes. La force et la puissance sont souvent démontrées au moyen de mouvements plus lents et plus retenus. Les techniques de kumite reflètent ces positions et mouvements à un niveau moins élevé, et sont davantage « libres » et flexibles. Mentions Légales